Chauffage pour piscine : quel appareil choisir ?

C’est toujours agréable de profiter d’une baignade dans une piscine chauffée. Sachez que la température idéale d’un bassin est d’environ 29 °C. Toutefois, sans l’installation d’un système de chauffage, l’eau de la piscine ne pourra jamais dépasser les 25 °C. Dès nos jours, il existe de nombreux appareils destinés à chauffer l’eau d’un bassin : chauffage solaire, réchauffeur électrique, pompe à chaleur, échangeur thermique, réchauffeur électrique, etc. Vous souhaitez acheter un chauffage pour piscine ? Afin de vous aider à faire le bon choix, voici un article consacré sur les avantages et les inconvénients de chaque appareil.

Le chauffage solaire : économique, mais dépendant de l’ensoleillement

Chauffer la piscine grâce à des équipements fonctionnant à l’énergie solaire est une excellente idée. En effet, vous pourrez tirer profit de l’énergie renouvelable provenant des rayons du soleil. Ce type d’installation est donc très économique, et surtout écologique. Le principal inconvénient du chauffage solaire est sans doute sa dépendance à l’ensoleillement. En effet, l’équipement ne fonctionne correctement que lorsqu’il fait beau. Du coup, il n’est pas possible de profiter de la piscine chauffée tout au long de l’année. C’est un peu dommage ! C’est pourquoi, le chauffage solaire doit être considéré comme un dispositif d’appoint si vous souhaitez profiter d’une bonne baignade en été comme en hiver.

La pompe à chaleur : efficace, économique, mais relativement onéreuse

Il est coutume de chauffer une maison grâce à l’installation d’une pompe à chaleur. Ce type d’appareil peut également être utilisé pour augmenter la température de l’eau de la piscine. Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur est basé sur l’utilisation de la chaleur présente dans l’air afin de chauffer l’eau du bassin. Cet appareil est très économique à l’usage. En effet, la pompe à chaleur consomme peu d’électricité, alors qu’elle restitue une grande quantité d’énergie destinée à chauffer l’eau de la piscine. Ce dispositif innovant, alimenté par le courant électrique, fonctionne également tout au long de l’année. L’inconvénient de la pompe à chaleur réside au niveau de son prix. D’ailleurs, vous devez absolument acheter un dispositif puissant pour chauffer un grand bassin. De plus, le coût d’installation et d’entretien de la pompe à chaleur est relativement élevé. Néanmoins, votre investissement sera rapidement amorti grâce aux économies réalisées sur la facture d’énergie.

L’échangeur thermique : un prolongement du système de chauffage domestique

Il est possible d’utiliser l’eau chaude produite par votre chauffage domestique pour alimenter la piscine. Pour ce faire, l’installation d’un échangeur thermique est requise. Cette solution est avantageuse financièrement. En effet, vous n’aurez pas besoin d’investir dans un autre système de chauffage pour chauffer votre bassin. Votre radiateur, chaudière ou chauffe-eau domestique va assurer ce rôle. D’ailleurs, si vous avez déjà équipé votre maison d’un chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables, l’économie globale en termes de dépenses énergétiques est très intéressante. Néanmoins, pour pouvoir utiliser le chauffage domestique afin de chauffer l’eau de la piscine, il faut que la maison et le bassin soient assez proches.

Le réchauffeur électrique : un équipement bon marché, mais très énergivore

Vous pouvez également chauffer votre piscine grâce à des équipements classiques comme le réchauffeur électrique. Ce type d’installation dispose d’une résistance destinée à augmenter la température de l’eau du bassin. L’avantage du réchauffeur électrique est son prix attractif. Néanmoins, le fonctionnement de l’appareil requiert beaucoup d’énergie (1 kWh d’électricité permet de restituer 1 kWh thermique à l’eau de la piscine). Une utilisation prolongée du réchauffeur électrique entraînera une hausse considérable de votre facture d’énergie.

Pour réchauffer l’eau d’un bassin, il existe également des couvertures spécifiques. Ces bâches solaires ou à bulles sont censées amplifier le rayonnement du soleil, ce qui entraîne une hausse de la température de l’eau de la piscine. Les couvertures empêchent également les déperditions de chaleur. Du coup, l’eau du bassin refroidit lentement. Ces bâches pour piscine sont très attractives (à partir de 15 euros) et faciles à installer.