Brumisateur

Quel type de brumisateur installer en intérieur ?

Le brumisateur est l’un des appareils les plus indispensables durant la saison chaude. Ce dispositif permet de vous rafraîchir où que vous soyez : dans le jardin, à l’intérieur de la maison, sur la terrasse, etc. De plus, il est moins énergivore que les autres appareils de chauffage. Dans cet article, nous allons uniquement nous concentrer sur les modèles de brumisateurs à installer en intérieur.

C’est quoi un brumisateur ?

Le brumisateur est un appareil permettant de rafraîchir l’intérieur d’une maison durant l’été. Il a la capacité de transformer l’eau en petites gouttelettes. Ces dernières s’évaporent ensuite dans toute la pièce, permettant de refroidir l’atmosphère intérieure de la maison via le phénomène d’évaporation (l’eau, en tombant sur le sol, permet d’augmenter l’humidité dans l’espace).

Sans parler des modèles à usage externe, il existe différents types de brumisateurs pouvant être utilisés à l’intérieur d’une maison. Et la plupart d’entre eux ont la capacité de réduire la température entre 6 et 10 °C.

Quels sont les différents types de brumisateurs maison ?

Il existe deux types de brumisateurs : les modèles portables et les modèles disposant de systèmes de pression.

Les brumisateurs portables

    • Le brumisateur HandFan

Celui-ci est plus connu sous l’appellation de ventilateur de main. Le brumisateur HandFan est un modèle portatif. Vous pouvez donc l’utiliser n’importe où, car il est facile à transporter. En effet, il suffit de le mettre dans votre poche et de l’utiliser en cas de besoin. Peu importe l’endroit : dans votre chambre, dans votre bureau, dans le bus… Il reste pratique. Il est également adapté aux activités diurnes et nocturnes, tout en permettant de garder votre visage et votre peau bien rafraîchis.

    • Le brumisateur Noverlife

Ce modèle permet d’humidifier les cheveux, de brumiser les vêtements et de rafraîchir les boucles, tout en pulvérisant des fines brumes d’eau. Il est vendu dans un bouteille de 300 ml. Le brumisateur Noverlife est aussi utilisé pour arroser toutes sortes de plantes intérieures.

Les brumisateurs dotés de système de pression

Ceux-ci sont divisés en deux catégories : les modèles basse pression et les modèles haute pression.

    • Les brumisateurs basse pression

Ils sont généralement équipés de pompe qui permet une diffusion d’eau à très basse pression, d’un ventilateur et d’un tuyau. Ils sont le plus souvent utilisés pour rafraîchir les pièces d’une maison et l’intérieur d’un appartement. Le brumisateur basse pression s’installe de manière plus facile.

    • Les brumisateurs haute pression

Le brumisateur haute pression, comme son nom l’indique, est composé d’une pompe à haute pression ayant pour rôle d’optimiser la pression de l’eau. Il est aussi équipé de buses et de ventilateur, qui permettent de faciliter la transformation de l’eau en microgouttelettes. Bien que cet appareil soit conçu pour un usage externe, il est quand même possible de l’utiliser à l’intérieur de la maison.

Quels sont les critères de choix d’un brumisateur ?

Avant d’acheter un brumisateur, il est conseillé de prendre en compte certains détails importants :

Connaître la puissance de l’appareil

Il faut impérativement vérifier la puissance d’un brumisateur, même s’il est adapté à vos attentes et à vos besoins. Pour votre information, un dispositif trop puissant et trop énergivore, ce qui risque de faire votre facture d’énergie. Il faut donc faire le choix en fonction du volume de la pièce à rafraîchir.

La pression d’eau et la vitesse du brumisateur

Le brumisateur est souvent doté de 3 vitesses. Comme les ventilateurs, plus la vitesse augmente, plus l’appareil devient bruyant. Dans ce cas, évitez de choisir le dispositif en fonction du nombre de vitesses. Il est plutôt conseillé de se centrer sur la qualité du système de brumisation.