Les différents types de chauffage

Le chauffage représente plus de la moitié de la consommation énergétique d’un foyer. Une bonne raison de le choisir avec attention.

Avec l’évolution de la technologie, le choix en matière de chauffage est désormais très vaste. Dans cet article, nous essayons de voir les grandes familles du chauffage, avec leurs caractéristiques respectives.

La chaudière

Le principe de fonctionnement d’une chaudière consiste à chauffer l’air puis à les propulser, à travers les conduits, dans les pièces chauffées. Actuellement, certains systèmes sont alimentés au gaz naturel, mais il existe des chaudières fonctionnant à l’électricité, au pétrole et au propane. Les systèmes électriques peuvent être moins coûteux que d’autres, mais ils consomment beaucoup d’énergie. Au fil du temps, cela finit par coûter cher.

Lorsque vous examinez n’importe quel type de chaudière, il est impératif de vérifier son taux annuel d’efficacité, ainsi que ses besoins en combustible.

La pompe à chaleur

Dans cette catégorie, le système le plus utilisé est la pompe à chaleur réversible, qui est à la fois un chauffage et un climatiseur. Son fonctionnement est tout simple : il récupère l’air froid de l’extérieur, le transforme en air chaud grâce à une « chaudière » interne, et la propage à l’intérieur de la maison ; et inversement pour la climatisation. La pompe à chaleur est un choix intelligent pour ceux qui vivent dans les régions avec un climat modéré (où la température est au-dessus de 5° C).

L’efficacité d’un système de pompe à chaleur est indiquée par le facteur de rendement saisonnier. Ce rendement tient compte des fluctuations de température et des périodes de latence pour obtenir une indication claire et fiable du rendement énergétique sur l’ensemble de la saison de chauffe (SCOP) et pour la saison de climatisation (SEER). Il constitue ainsi une indication plus réaliste de la consommation d’énergie du système.

Géothermie

Un système de chauffage géothermique est une meilleure option pour les personnes soucieuses de l’environnement. Ce type de chauffage tire parti de la température de la terre plutôt que de l’air pour chauffer une maison. Il utilise un système de boucle au sol, qui est enfoui à plusieurs pieds sous la surface du sol. De ce fait, l’installation est un peu complexe et coûteuse. Cependant, les avantages l’emportent sur les coûts au fil du temps, car les chauffages géothermiques sont très efficaces et nécessitent moins d’entretien. De plus, ils ont une durée de vie exceptionnellement longue.

Si vous ne voulez pas vous utiliser exclusivement un système de chauffage géothermique, une unité à double source est une option de substitution satisfaisante. Elle combine un système à source d’air et un système à source au sol dans une pompe à chaleur. Ces appareils coûtent moins cher à installer, mais offrent tout de même une excellente efficacité.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *